Les conflits de cheville

 

Si l’arthroscanner confirme le diagnostic de conflit de cheville, un traitement médical doit TOUJOURS être proposé en première intention.

 

Il comprend plusieurs niveaux :

  • Une antalgie par antalgiques de palier I ou II associée à des anti-inflammatoires (en l’absence de contre indications)
  • La kinésithérapie
  • Les infiltrations : il s’agit d’une injection intra articulaire ayant pour objectif de supprimer l’inflammation présente à l’intérieur de votre cheville.

 

 

Lorsque les douleurs persistent malgré un traitement médical bien conduit pendant plusieurs mois, il peut être envisagé une prise en charge chirurgicale. Celle ci consistera à effectuer un « nettoyage » de votre cheville sous arthroscopie. Il s’agit d’une méthode mini invasive permettant d’introduire une caméra dans votre articulation par une courte incision de 5mm et un instrument par une seconde incision afin d’éliminer les tissus mous et osseux à l’origine du conflit.

Entorse de cheville

GRATUIT
VOIR