L’impossibilité à mettre le pied au sol

 

Attention !!!:

Il s’agit de l’impossibilité à mettre le pied au sol immédiatement après l’accident

Car quelques heures après le traumatisme,  il est toujours difficile de mettre le pied au sol

(même en cas d’entorse bénigne).

 

La question est donc de savoir

Si vous avez réussi à refaire quelques pas après l’accident (par exemple pour sortir du terrain ou pour vous rendre à votre domicile) ou si au contraire cela vous était impossible et que vous avez nécessité l’aide d’une tierce personne pour vous déplacer (amis, coéquipiers, pompiers,…etc.).

Si vous n’avez pas réussi à remettre le pied au sol dans les suites immédiates de l’accident, vous entrez dans les critères d’une entorse grave de cheville.